Loralie SA

Un départ à la retraite progressif peut être judicieux

Un départ progressif peut être judicieux

Si une retraite anticipée revient trop cher, vous pouvez peut-être envisager une retraite partielle. Moins coûteuse, elle offre d’autres avantages.

Un homme de 60 ans qui réduit par exemple son taux d’occupation de 100 à 70 % peut retirer

30 % de son avoir épargné de la caisse de pension.

Cet argent lui permettra de compenser une partie de sa perte de revenus.

La tranche d’âge entrant en ligne de compte pour une retraite flexible se situe entre 58 et 65 ou 70 ans.

La baisse du taux d’activité minimum admise dépend du canton et du règlement de la caisse de pension. Elle peut varier entre 20 % et 40 %.

Cette solution peut également être intéressante sur le plan fiscal si l’on choisit le versement d’un capital. Du fait de la progression fiscale, les impôts sont généralement moins élevés si l’avoir est retiré en plusieurs fois.

 

Source : Journal VZ news 122 Sept 2020, p 10-2, vzch.com