Loralie SA

Laisser ses économies sur un compte fait perdre de l’argent

Les épargnants qui laissent dormir leurs économies sur un compte perdent chaque année de l’argent. Les faibles taux d’intérêt, les impôts et l’inflation font fondre le patrimoine de nombreuses personnes. Ce n’est pas une fatalité !

Pendant des années, Monsieur et Madame Chapuis de Lausanne ont versé de l’argent sur leur compte d’épargne. Aujourd’hui, le solde du compte s’élève à 250’000 francs.

Le couple pensait que l’argent était en sécurité sur ce compte. En effet, ils ne souhaitent pas devoir revoir leur train de vie à la baisse au moment de la retrait e.

Ce qu’ils ignoraient jusque-là : la conservation du capital est seulement une réalité sur le papier. En fait, les Chapuis perdent chaque année plusieurs milliers de francs. 0, 1 % d’intérêt correspond à un revenu de 250 francs par année.

S’ils déduisent les 1495 francs d’impôts et 1 % d’inflation, ils subissent une perte de 3745 francs (cf. tableau ci-dessous).

Au fil des ans, ils perdent beaucoup d’argent, qui leur fera défaut durant la retraite. Même si le taux d’intérêt était de 1 %, leur fortune fondrait.

Seul un taux d’intérêt d’au moins 2,2 % leur permettrait de générer un revenu suffisant pour conserver leur capital.

Le couple ne pourra pas atteindre l’objectif visé avec un compte d’épargne dans un délai raisonnable. Il est donc urgent qu’il explore d’autres pistes.

Un rendement plus élevé avec des titres.

Il est plus judicieux d’investir au moins une partie de ses économies dans des titres. Il faut certes s’accommoder des fluctuations de valeurs, mais il est prouvé que les actions, les obligations et les autres classes d’actifs permettent d’atteindre des rendements plus élevés sur le long terme.

Les intérêts et les dividendes de placements en capitaux sont imposés comme tout autre revenu. En revanche, les gains de cours soit la différence entre le prix d’achat et de vente de titres – sont en principe exonérés.

Du point de vue fiscal, il est donc judicieux d’investir son argent de façon à obtenir plus de gains de cours et moins de revenus d’intérêts.

 

Source : Journal VZ news 112 septembre 2018, p 17, vzch.com