Loralie SA

Conseil pour souscrire ou renouveler une hypothèque

Une hypothèque est un gros engagement. Même si les taux  d’intérêt  sont très  bas, on paie année après année beaucoup d’argent à sa  banque.

En faisant bien  les choses, on peut économiser plusieurs dizaines de milliers de francs .

Voici les aspects à prendre en compte si vous désirez contracter ou renouveler une hypothèque :

Avant de signer

  1. En principe, maximiser le nombre d’offres ne vaut  pas le Ce faisant, vous n’économisez guère plus de 0,1 ou  0,2 %.
  2. Ce qui  importe  bien plus est le bon modèle hypothécaire et une combinaison équilibrée des différents modelés  et durées.
  3. Les hypothèques à taux fixe  sont   très   populaires, mais  elles  ne  sont  intéressantes que si les taux d’intérêt augmentent fortement et restent  élevés  pendant  une période  prolongée.  Les  hypothèques  du  marché  monétaire, au contraire ont été presque   toujours   meilleur marche ces 30 dernières années. Il  peut être judicieux de  fractionner l’hypothèque en plusieurs tranches, en combinant des hypothèques  monétaires et a taux  fixe.
  4. L’écart entre les échéances ne devrait pas excéder trois ans :  il sera  ainsi plus facile de passer à  une banque moins chère.

 

Avant de renouveler

  1. Les banques contactent souvent leurs clients juste avant l’échéance. Il est alors trop tard pour changer de
  2. L’Ideal est donc de renouveler le financement un an avant l’échéance. Ainsi, vous ne serez pas contraint de décider dans l’urgence. Vous serez en meilleure position pour négocier et ne manquerez aucun délai.
  3. L’expiration d’une hypothèque est aussi un bon moment pour changer de modèle hypothécaire. En cas de changement d’emploi, de maladie ou de divorce, on peut ainsi résilier plus rapidement son hypothèque sans payer de frais de sortie

 

 

Source : Journal VZ news 125 avril 2021, p 3, vzch.com