Loralie SA

Comment la valeur de votre bien a-t-elle évolué pendant l’année Covid ?

Quiconque souhaite vendre ou léguer son bien doit tabler sur  une valeur  marchande  réaliste. Car à placer la barre trop bas, on peut facilement perdre 100’000 francs.

 

Les  prix  des  maisons  et appartements     en    propriété ont  poursuivi  leur  progression en 2020 malgré la crise sanitaire et la récession visiblement, la pandémie renforce  l’envie d’être  propriétaire.  En  même  temps,  la construction   de  logements prives  a  un  peu  faibli  L’année dernière.  La vigueur  de la demande et la raréfaction de  I ‘offre  devraient  pousser encore les prix à la hausse.

 

Ce qui  influe  le  plus  sur la valeur d’un bien est son emplacement. Selon la situation et la région, les prix évoluent    diversement   en Suisse.  A certains  endroits, ils ont baissé en 2020, ce qui prend les acheteurs potentiels tout comme les propriétaires  au dépourvu.

 

Connaitre la valeur est impératif

 

Planifier un achat ou une vente nécessite de savoir le plus précisément possible combien vaut le bien. Les propriétaires ont intérêt à faire déterminer la valeur  marchande par un expert avant de vendre. Ils risquent sinon un gros manque a ga gner.  Les  plus  de  600 propriétaires qui  ont  charge VZ d’expertiser leur appartement ou leur maison dans  le

cadre de la dernière action lecteurs en avaient bien  conscience.

 

Environ 200 d’entre eux ont indiqué vouloir vendre  leur  bien. 120 d’entre eux souhaitent trouver    un    acheteur    dès cette  année.

Les  experts de vz évaluent  la valeur marchande de ces 120 biens a quelque 137 millions de francs. Si ces biens étaient vendus 10% en dessous de leur valeur parce  que leurs propriétaires I ‘ont mal estimée,   chacun   d’entre eux perdrait a peu près 115’000  francs.

 

De bonne raisons pour une estimation

 

Quiconque souhaite léguer son bien devrait aussi tabler sur une valeur réaliste

Et bien entendu, une estimation vaut également la peine si l’on désire acheter un  logement et avoir la certitude que le prix demande est justifié.

 

Source : Journal VZ news 125 avril 2021, p 5, vzch.com