Loralie SA

Comment la date du départ à la retraite impact la qualité de vie

Comment la date du départ à la retraite impact la qualité de vie.

 

Afin d’avoir suffisamment d’argent pour ne manquer de rien à la retraite, il importe de prévoir à temps le moment idéal pour quitter la vie active.

Partir à la retraite à l’âge ordinaire, avant ou après ? La question mente réflexion, car elle sera cruciale pour votre niveau de vie à la retraite. Un homme qui perçoit une rente de 5775 francs par mois s’il prend sa retraite à 65 ans ne touchera que 4993.- francs s’il part à 63 ans, soit  presque 800.- francs de moins. En revanche, s’il continue à travailler jusqu’à 67 ans, il percevra environ 800.- francs de plus. Vu l’ampleur de ces différences, il est conseillé de déterminer dès 55 ans ce qui est plus avantageux et de définir les mesures à prendre afin d’avoir assez d’argent jusqu’à un âge avancé.

 

Retraite anticipée

La retraite anticipée revient cher, car plusieurs années de cotisations manquent pour la prévoyance. Tout dépendra donc de la capacité à épargner et à coordonner les différentes composantes de la prévoyance. À cet égard, il convient de tenir compte des points suivants :

 

  1. La lacune de revenue peut être compensée en partie avec l’épargne, le pilier 3a et le dépôt de titres. Le pilier 3a peut déjà être retiré cinq ans avant l’âge de la retraite AVS.

 

  1. Des retraits anticipés de la rente AVS et de la caisse de pension sont également envisageables. La rente de l’AVS peut être perçue un ou deux ans avant l’âge ordinaire. La plupart des caisses de pension autorisent un retrait dès l’âge de 58 ou 60 ans. En contrepartie, les rentes sont toutefois réduites à vie. Prendre sa retraite à 63 ans implique de renoncer chaque année à 13,6 % de sa rente AVS et jusqu’ ‘à 10 % de sa rente de la caisse de pension.

 

Conseil: demandez à votre employeur s’il a prévu des mesures de soutien de la retraite anticipée par une rente transitoire

 

Partir à l’âge ordinaire

La retraite à 64 ou 65 ans implique aussi des choix cruciaux. Il faut en effet décider de retirer l’argent de la caisse de pension sous forme de rente, de versement en capital ou de combinaison des deux. Cette décision est irrévocable et influence le calcul de l’impôt à la retraite

  1. La rente est garantie jusqu’à la fin de la vie, mais elle est intégralement imposable et son montant dépend du taux de conversion, qui ne cesse de baisser.
  2. Le capital permet une plus grande souplesse financière. Rien n’empêche par exemple de le ponctionner pour rénover sa maison ou pour accorder une avance sur héritage à ses enfants.

La plupart du temps, le capital est plus intéressant fiscalement. Par exemple, un homme paiera au total 53’000 francs d’impôts de moins qu’avec une rente.

Conseil : si vous restez actif plus longtemps, vous devrez continuer à verser des cotisations AVS bien qu’elles n’alimentent plus la rente. Une franchise de 16’800 francs par an s’applique : les cotisations sont prélevées sur la partie du revenu de l’activité professionnelle qui dépasse ce montant. Si vous exercez différent es activités rémunérées séparément, vous pouvez faire valoir la franchise pour chaque activité.

Source : Journal VZ news 122 Sept 2020, p 10, vzch.com