Loralie SA

La rente AVS des conjoints est plafonnée : pourquoi ?

La rente AVS maximale pour célibataires s’élève à 2390 francs par mois. C’est ce que reçoit un homme ayant gagné pendant au moins 44 ans en moyenne 86’040 francs par an. S’agissant des femmes, 43 ans suffisent encore pour l’instant. Les couples mariés ne perçoivent pas la double rente individuelle, mais un maximum de 3585 …

Lire la suite…

Protégez vos économies des frais et des intérêts négatifs

C’est le monde à l’envers. Les clients des banques sont doublement pénalisés parce qu’ils ont de l’argent sur leur compte épargne.   Comment sauver ses économies ?   Les épargnants sont déconcertés, car leur compte ne rapporte presque plus d’intérêts et leur fortune est rognées par des frais bancaires de plus en plus élevés.   …

Lire la suite…

Pourquoi travailler à temps partiel grève-t-il la prévoyance ?

Le montant des cotisations à la caisse de pension dépend  de  la   déduction  de  coordination, actuellement de 25’095 francs. Cette somme est déduite de votre revenu pour déterminer le salaire assuré. Si vous gagnez 50’000 francs en  travaillant  à 60 %, vous n’êtes assuré  qu’à  hauteur de 24’905 francs (50’000 moins 25’095 francs). C’est sur …

Lire la suite…

Etude : les fonds « maison » réduisent le rendement.

Les banques ne peuvent rien contre les fluctuations des cours boursiers, mais elles sont responsables de la qualité de leurs propres fonds  de placement. 2020 fut l’année de tous les extrêmes. Alors que l’économie mondiale traversait une profonde crise, les bourses annonçaient de nouveau records. Les investisseurs ont donc certainement obtenu des rendements intéressants. Nous …

Lire la suite…

Assurance vie : ne mélanger pas assurance et épargne

Les assurances-vie mixtes liées a des fonds de placement sont chères et opaques, et les commissions  rognent  une grande  partie du  rendement. Il n’est pas judicieux de verser de I ‘argent dans une assurance-vie qui couvre les risques décès et invalidité tout en  permettant  de  se constituer une épargne. Généralement, il est plus intéressant d’épargner …

Lire la suite…

Des revenus complémentaires .. pourquoi pas!

Les comptes d’épargne et les obligations ne sont plus guère rentables. Les épargnants feraient mieux de miser sur les dividendes plutôt que sur les intérêts. Aujourd’hui, les dividendes sont la meilleure option pour faire fructifier son épargne. Les entreprises suisses, par exemple, versent des dividendes relativement élevés, année après année, quelle que soit l’évolution des …

Lire la suite…

AVS et Caisse de pension : bonne et mauvaise nouvelle

Les rentes augmentent d’un cote et diminuent  de  l’autre. Que reste-t-il en fin de  compte lors du départ à la retraite ? Découvrez l’impact de la pandémie sur  les   bases de calcul  de  notre prévoyance. En un temps record,  des  paramètres  importants  pour  le  calcul  des rentes   ont   été   considérablement   modifies. Le   tableau   n’est pas …

Lire la suite…

Les hypothèque à taux fixe – le meilleur choix ?

Récemment, les signes d’une hausse de l’inflation se sont multipliés. Tant que l’économie mondiale subira la pandémie et que la plupart des Etats continueront de s’endetter, les banques centrales ne relèveront sans doute pas les taux. Depuis le début de l’année, les taux : des hypothèques fixes à long terme Ont augmenté de 0,2 à …

Lire la suite…

Intérêt négatifs : cacher ses économies sous le matelas ?

Les intérêts négatifs coûtent des milliards aux banque, qui sont toujours plus nombreuses à imputer ces couts aux clients.   Comment protéger votre patrimoine. L’époque où l’argent fructifiait sur le compte d’épargne est révolue. Les banques ne versent presque plus d’intérêts. Elles tendent même à les répercuter sur les clients détenant plus de 100 000 francs. …

Lire la suite…